Our news

La Tunisie, premier centre de formation en sûreté et sécurité de l’aviation civile

La Tunisie, premier centre de formation en sûreté et sécurité de l’aviation civile

La Tunisie a obtenu, mardi, l’accréditation en tant que premier centre de formation en sûreté et sécurité de l’aviation civile, relevant de l’Organisation internationale onusienne de l’aviation civile (ICAO), dans la région de l’Europe, l’Afrique et le Nord atlantique.

Le directeur général (DG) du centre régional de la sécurité de l’aviation civile relevant de l’ICAO, Hassen Essedik, a affirmé, en marge de la conférence internationale organisée par l’Organisation internationale de l’aviation civile (OACI) sur “la formation dans le domaine de l’aviation civile “, du 05 au 07 décembre 2017 à Gammarth (banlieue nord de Tunis), qu’environ 196 pays bénéficieront des prestations de ce centre, indiquant que l’ONU a mobilisé une enveloppe estimée à 12 millions de dollars (29,7 millions de dinars).

Ce centre privé, précise le responsable, est le premier dans le monde ayant obtenu cette accréditation internationale. Il formera les cadres supérieurs dans le domaine de la sécurité de l’aviation de la Tunisie et des pays étrangers.

L’accréditation accordée à la Tunisie en tant que centre régional sur une liste de 31 centres dans le monde constitue une reconnaissance internationale de la part de l’OACI en la capacité du pays à garantir la sécurité de l’aviation dans tous ses aéroports, outre le transfert des connaissances et les sciences de la sécurité de l’aviation, a encore fait savoir le responsable.

L’accréditation renouvellera la confiance en la Tunisie en tant que destination touristique et économique sûre pour les visiteurs et les investisseurs dans toutes les régions du monde, alors que plusieurs d’entre elles font face à plusieurs dangers et menaces terroristes.

Le DG de l’Office de l’aviation civile et des aéroports (OACA), Khaled Chelli, a, pour sa part, indiqué que cette structure a œuvré à garantir des sessions de formation répondant aux normes internationales et les législations de l’aviation. Ces sessions sont destinées aux agents de l’OACA. Le centre affinera la qualité de la formation des cadres et employés, a-t-il encore fait savoir, ajoutant que l’OACA mobilise 1 million de dinars par an pour la formation en matière de sécurité des aéroports. Le budget destiné aux équipements pour l’exercice 2018 atteint environ 40 millions de dinars.

A rappeler que cette conférence internationale, organisée à Tunis, réunit près de 60 Etats et examinera les problèmes auxquels faite face le secteur de l’aviation civile à la lumière des menaces sécuritaires.

https://www.webmanagercenter.com/2017/12/05/413398/la-tunisie-premier-centre-de-formation-en-surete-et-securite-de-laviation-civile/